En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
Accepter
IMC et Poids Idéal : enfin une explication !
L’IMC, ce n’est qu’un indice, par une preuve !
La Lettre du Dr Jean-Michel Cohen
Apprenons à mieux manger
Le poids. Un chiffre que l’on classe selon des critères tout à fait critiquables. Faisons le point pour prendre de la distance avec l’IMC et la notion de Poids Idéal (toutes les explications sont dans cette vidéo).
Chère BienMangeuse, cher BienMangeur,
Existe-t-il réellement un poids idéal ? Vous me posez souvent la question et vous allez voir que ma réponse ne rentre pas dans les critères que vous entendez d’habitude.

Au-delà d’améliorer votre santé, c’est de votre bien-être général dont nous allons prendre soin aujourd’hui.

IMC et poids idéal : comment les interpréter ?

IMC et poids idéal : comment les interpréter ?

Les médecins ont répondu en recherchant une mesure qui déterminerait un poids idéal permettant d’assurer le meilleur état de santé possible, sans rapport avec l’esthétique ni, malheureusement, la psychologie.

On a utilisé, pendant un moment, une approche déterminée par des compagnies d’assurances américaines, sur un modèle d’évaluation statistique, dite de Lorentz :
Poids idéal (femme) = taille en cm – 100 – ((taille – 150)/2,5)
Poids idéal (homme) = taille en cm – 100 – ((taille – 150)/4)

Par exemple, si vous êtes une femme de 1,70 m, on calcule ainsi :
170 – 100 – 8, ce qui donne un poids idéal de 62 kg.
Si vous êtes un homme, on passe à 65 kg.

Avec cette ancienne formule, on parle :
d’obésité lorsque le poids dépasse 120 % du chiffre,
elle est dite moyenne si le poids est compris entre 120 et 140 %,
et massive au-delà de 140 %.

IMC, poids idéal… Devez-vous forcément rentrer dans une case ?

IMC, poids idéal… Devez-vous forcément rentrer dans une case ?

On a remplacé cette formule par l’index de Quetelet ou Indice de Masse Corporelle, plus connu sous ses initiales IMC (OU BMI en anglais). Cette formule, plus simple, consiste à diviser le poids en kilogrammes par la taille (exprimée en mètre) au carré.

Voici comment se représente l’IMC :
en deça de 18.5, on parle de maigreur.
entre 18,5 et 25, on considère que le poids est normal,
lorsque l’IMC est compris entre 25 et 30, on parle de surpoids,
entre 30 et 35 on parle d’obésité,
entre 35 et 40 d’obésité sévère,
et au-delà de 40 d’obésité morbide.

Cette vision mathématique du poids est assez déprimante, car elle nous situe dans une fourchette de chiffres, sans prendre en compte tous les facteurs médicaux.

En particulier, la disposition de la graisse reste le déterminant le plus important pour la santé.

Ajouter L'IMC ne prend pas non plus en compte la masse osseuse et la masse musculaire pourtant très variables d'un individu à l'autre. En prenant en compte uniquement l'IMC, bon nombre de sportifs de haut niveau sont considérés comme obèses.

Le surpoids se détermine aussi selon votre rythme de vie et votre activité

Le surpoids se détermine aussi selon votre rythme de vie et votre activité

Il faut aller au-delà et réfléchir à la façon de l’annoncer et prévoir une attitude soignante. À l’heure où l’on parle de discrimination, juger d’un surpoids en ne considérant qu’un nombre me semble plutôt violent.

Nous savons que plus les kilos en excès se situent sur le ventre et sur le haut du corps, plus le risque pour la santé est majoré.

En revanche, lorsque la localisation de la graisse se porte sur les hanches ou sur les cuisses, ou encore de façon harmonieuse sur l’ensemble du corps, les conséquences sont bien souvent moins importantes.

Voilà pourquoi une autre mesure, plus intéressante médicalement, consiste à mesurer le tour de taille au niveau du nombril et le tour des hanches à son niveau le plus large. On divise ensuite le tour de taille par le tour de hanche et cela permet beaucoup mieux de mesurer le risque.

La taille d’un pantalon, une bonne façon de savoir si vous avez pris du poids

La taille d’un pantalon, une bonne façon de savoir si vous avez pris du poids

Ce rapport doit se situer entre 0,64 et 0,85 chez la femme et entre 0,85 et 1 chez l’homme.

En faisant cela, on peut ainsi apprécier la valeur de la graisse intra-abdominale qui est le vrai facteur prédictif des problèmes de santé.

Encore une fois, on ne fait pas maigrir juste pour le plaisir d’avoir un chiffre de poids inférieur au précédent. On doit pouvoir retirer un bénéfice quel qu’il soit de la perte de poids.

Ce qui compte, c’est d’être le mieux possible dans sa peau. Cet indice me semble plus raisonnable, car il m’est déjà arrivé de rencontrer des personnes en surpoids avec un rapport taille-hanches de bonne qualité, sans problème de santé.

À l’inverse, certains de mes patients présentaient un poids dans la norme mais un mauvais rapport taille-hanches, ce qui doit entraîner une modification de l’alimentation pour réduire la graisse et augmenter la masse maigre.

Perdre du poid pour se sentir bien et être en bonne santé, voilà un bel objectif

Perdre du poid pour se sentir bien et être en bonne santé, voilà un bel objectif

Je tiens à insister sur le fait que la perte de kilos a très souvent un impact positif autant sur l’image sociale que sur la vie sentimentale et professionnelle.

C’est un choix qui vous appartient. Décider de perdre du poids, c’est décider de se prendre en main, de prendre des précautions pour sa santé et son bien-être.

Vous n’êtes pas un chiffre sur la balance, vous êtes votre histoire, plus ou moins longue, avec plus ou moins de rebondissements. Il ne tient qu'à vous d’écrire la suite de cette aventure et de ne pas vous laisser porter par un scénario que vous ne maîtrisez pas.

Regardez cette vidéo, IMC et Poids idéal, je vous explique en détails ces différentes formules et pourquoi il faut relativiser ces chiffres pour trouver vos repères.

Votre bien dévoué,
signature

FACEBOOK Youtube Instagram pinterest spotify
Par où faut-il commencer pour commencer à maigrir ?
Suivons les 4 étapes suivantes.

Étape 1 : Faites votre Analyse minceur gratuite
Étape 2 : Suivez nos conseils tous les jours sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter ou assistez gratuitement à une consultation en direct sur Facebook ou YouTube.
Étape 3 : Inscrivez-vous en choisissant Votre Formule personnalisée et Votre diététicienne : Cliquez ICI.
Étape 4 : Commencez à perdre du poids dès votre inscription : objectif -2 kilos la première semaine !
Vous aimerez aussi :
- 30 conseils minceur faciles : préparez votre rentrée !
- "Tous les corps sont beaux" : prenez confiance en étant maître de votre corps
- Vous voulez Maigrir Vite et vous avez raison. Enfin... au début !
- Le sport pour maigrir tout l'été : voici comment perdre 4/5 kilos
- Cancers, maladies cardiaques... que manger pour être en bonne santé ?

Pour consulter toutes les archives des Lettres d'Information, cliquez ici.

Pour maigrir et manger mieux, vous ne serez jamais seul(e).

Pour nous contacter à propos de cette Lettre ou du programme, composez le 04 81 09 04 30 - coût d'un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette Lettre d'information gratuite vous est envoyée par jmc1@click-aujourdhui.com
suite à votre Analyse Minceur sur Savoir Maigrir avec le Dr Jean-Michel Cohen.
Pour ne plus la recevoir cliquez ici.
Pour voir la version en ligne, cliquez ici.

© 2021 Aujourdhui.com/Anxa Limited.
Tous droits réservés.