En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
Accepter
Cancers, maladies cardiaques... que manger pour être en bonne santé ?
Bien manger et vivre mieux aujourd'hui
La Lettre du Dr Jean-Michel Cohen
Apprenons à mieux manger
Vivre plus longtemps, plus beaux et en super santé grâce à l’alimentation est la nouvelle obsession des temps modernes. Retrouvez une alimentation simple, bien pensée, pour tout simplement aller bien. Pour tout savoir, cliquez ICI.
Chère BienMangeuse, cher BienMangeur,
Faut-il se priver de manger les organismes vivants contenus dans le fromage, de la croûte de pain car elle serait cancérigène, de la viande rouge au barbecue, des fruits, à cause des pesticides, pour gagner l’espoir de vivre quelques trimestres supplémentaires ?

Reprendre confiance par le contrôle de votre alimentation

Reprendre confiance par le contrôle de votre alimentation

Ou faut-il, comme le conseillent certains, laisser faire la destinée, le hasard, voire la génétique ? Chacun s'interroge. Et, pour être honnête, les deux hypothèses se valent.

Nous savons en tout cas aujourd’hui, grâce aux études statistiques, les causes de décès dans la plupart des pays se classent de la façon suivante : ce sont les tumeurs, donc les cancers, et les maladies cardio-vasculaires qui arrivent en tête.

C’est ainsi qu’est née une nouvelle névrose, qui consiste à bien manger essentiellement pour gagner du temps de vie.

Mais pour être efficace et obtenir un résultat satisfaisant, il faudrait un niveau de connaissances digne du meilleur comptable et d’un mathématicien de renom, et ce à plein temps.

Cette religiosité naissante entraîne la disparition progressive du patrimoine alimentaire au profit de nouveaux comportements, conduits par des croyances que l’on croit être des informations.

Quel patrimoine culinaire transmettons-nous aujourd’hui ?

Quel patrimoine culinaire transmettons-nous aujourd’hui ?

Résultat, il existe aujourd’hui, on l'a vu, des mangeurs sans graisse, des mangeurs sans sucre, des accrocs des régimes, des addicts de compléments alimentaires, des professionnels de l’heure à laquelle il faut manger.

Chacun d’entre eux est sûr de détenir la solution pour retarder la mort. En fait, elle ne fait que les protéger de la peur de leur mort.

Le grand bénéficiaire de ces nouvelles pratiques est l’économie ; nous sommes donc inondés d’informations, de produits. Nous voyons aussi apparaître de nouveaux gourous, ceux de la “vie en bonne santé”.

Ces sorciers en costumes-cravates, YouTubeurs, inventeurs d’élixirs de longue vie des temps modernes, donnent des conseils auxquels nous aimerions croire, mais dont nous ne sommes pas si sûrs que cela.

Les Nutritionnistes du net non diplômés… Attention à vos sources d’information

Les Nutritionnistes du net non diplômés… Attention à vos sources d’information

Face à la propagation de tels discours et propos dangereux, nombre de médecins sont désarmés. Car ces assertions balancées partout sans vérité sous-entendent aussi, en plus de la peur des gens, que l'opinion n'est plus très loin de vouloir un jour réclamer une police médicale.

Ce n’est pas le fait que les gens se préoccupent de leur alimentation pour vivre plus longtemps qui est remarquable, mais l’importance que celle-ci revêt désormais dans les modes de vie, comme si la peur de la mort devenait beaucoup plus forte qu’auparavant.

Vouloir maîtriser absolument la durée de son existence est une autre façon d’exprimer sa crainte. Disparu, le paradis éternel, finie, la destinée construite par Dieu, seuls vont compter les éléments scientifiques qui nous permettront d’agir sur la longévité.

C’est aussi en cela que l’alimentation est en passe de devenir une nouvelle forme de religiosité.

Certains préceptes indiqués font le lit des rumeurs actuelles :
Ne mangez pas de nourriture trop chaude ou trop froide.
Ne vous forcez pas à manger quoi que ce soit que vous n’aimez pas, mais ne vous contentez pas de ne manger que ce que vous préférez.
Évitez de combiner ou de mélanger trop d’aliments.
Mangez au moins un plat cru à chaque repas, pour garder son alcalinité à votre sang.
Ne mangez pas lorsque vous êtes en colère, reposez-vous un moment jusqu’à ce que l’esprit retrouve son calme et ne mangez qu’ensuite...

Autant de consignes semblables à celles que nous voyons depuis l’origine des temps ; seul l’habillage change.

Quelle alimentation pour notre santé ? La science apporte des réponses

Quelle alimentation pour notre santé ? La science apporte des réponses

La grande différence est qu’aujourd’hui nous possédons des études épidémiologiques, c’est-à-dire des études qui mettent en relation un objet ou une maladie avec une population, on ne peut plus fiables.

Si on admet que tout est scientifique, l’omniprésence des statistiques et des enquêtes est probablement l'une des évolutions majeures dans notre capacité à maîtriser la longueur de la vie.

Mais attention, ceci exprimé, à ne pas leur faire dire n’importe quoi : statistiquement parlant, un lit est d’une dangerosité extrême puisque 95 % d’entre nous meurent dedans…

Peut-être existera-t-il un jour un monde merveilleux, dans lequel nous saurons très exactement quels seront les proportions, les aliments, les propriétés des nutriments, que nous devons utiliser ou consommer pour vivre plus longtemps.

Et que mangerons-nous alors ? On peut se le demander.

Une alimentation calibrée qui ne laisserait plus de place au plaisir ?

Une alimentation calibrée qui ne laisserait plus de place au plaisir ?

Mais comme il faut aussi prendre conscience que les progrès de nos connaissances se font lentement, au rythme des découvertes – par exemple, il a fallu savoir ce qu’était le cholestérol avant d’apprendre comment il pouvait se montrer potentiellement dangereux chez l’homme, la patience s'impose.

Pour conclure, je souhaite alerter le lecteur sur notre facilité à croire tout et n'importe quoi. Sur notre propension irraisonnée, irrationnelle même, à avaler, gober et diffuser toute information ou méthode sans exercer d'esprit critique.

Les conduites alimentaires ne sont jamais innocentes. Dès que l'on touche à l'organisme, au carburant qu'on lui verse, forcément se produisent des répercussions sur la santé, donc sur notre mieux vivre et notre espérance de vie.

Alors vous proposer de vous aider dans votre démarche alimentaire pourrait vous faire dire que moi aussi, je rentre dans ce cadre, mais la démarche est tout autre.

Ce qui m’intéresse, c’est votre santé et votre bien-être aujourd’hui. Le surpoids et l’obésité sont le résultat d’une perte de repères nutritionnels et d’une consommation irraisonnée de produits de plus en plus complexes.

Revenons à des choses simples, où chacun trouve son équilibre, loin des discours militants et moralisateurs. Regardez cette vidéo, vous verrez que la nutrition, ce n’est pas une idéologie, c’est du bon sens.

Votre bien dévoué,
signature

FACEBOOK Youtube Instagram pinterest spotify
Par où faut-il commencer pour commencer à maigrir ?
Suivons les 4 étapes suivantes.

Étape 1 : Faites votre Analyse minceur gratuite
Étape 2 : Suivez nos conseils tous les jours sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter ou assistez gratuitement à une consultation en direct sur Facebook ou YouTube.
Étape 3 : Inscrivez-vous en choisissant Votre Formule personnalisée et Votre diététicienne : Cliquez ICI.
Étape 4 : Commencez à perdre du poids dès votre inscription : objectif -2 kilos la première semaine !
Vous aimerez aussi :
- Vin et Apéro : Comment Gérer L'Alcool Pendant Votre Régime.
- Il faut le faire. N'attendez pas d'avoir des problèmes de santé.
- Les rythmes alimentaires (petit dej', déjeuner, dîner)... : c'est du flan ?
- Cancers, maladies cardiaques... que manger pour être en bonne santé ?
- Pourquoi ces 7 régimes ne marchent pas

Pour consulter toutes les archives des Lettres d'Information, cliquez ici.

Pour maigrir et manger mieux, vous ne serez jamais seul(e).

Pour nous contacter à propos de cette Lettre ou du programme, composez le 04 81 09 04 30 - coût d'un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette Lettre d'information gratuite vous est envoyée par jmc1@click-aujourdhui.com
suite à votre Analyse Minceur sur Savoir Maigrir avec le Dr Jean-Michel Cohen.
Pour ne plus la recevoir cliquez ici.
Pour voir la version en ligne, cliquez ici.

© 2021 Aujourdhui.com/Anxa Limited.
Tous droits réservés.