En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
Accepter
  • Accueil
  • Jean-Michel Cohen
  • Méthode de coaching

Blog de Jean-Michel Cohen


Le blog Jean-Michel Cohen est un espace d’information privilégié dédié exclusivement aux participant(e)s du programme Savoir Maigrir sur Internet. Le blog Jean-Michel Cohen est mis à jour par Jean-Michel Cohen lui-même. Il profite de ce support pour vous informer au quotidien de toutes ses interventions média et des nouvelles recherches en nutrition. Ne manquez plus aucun scoop grâce au blog Jean-Michel Cohen. Le blog Jean-Michel Cohen est une rubrique incontournable du programme de perte de poids.

Jean-Michel Cohen, qui apparaît régulièrement sur le petit écran et sur les ondes radio, est bien connu pour parler vrai et ne pas mâcher ses mots. Il vous livre ici des conseils nutritionnels et vous aide à décoder l’information alimentaire. Il fait notamment le jour sur les étiquettes des produits de la grande distribution et les dangers que peuvent représenter la consommation de certains aliments sur le long terme.


100 000 Calories en 4 jours… il est fou !

Posté le 2-aout-2021

Les food challenges, nous en avons déjà parlé, mais là, ce jeune homme dépasse l’entendement. Petit rappel des risques encourus, comme ça si vos enfants aiment ce genre de vidéo, vous saurez les informer.

Quels sont les risques d’une telle consommation ?

100 000 calories en 4 jours… c’est fou. Cela correspond à 25 000 Kcal par jour !! Pour vous qui suivez un programme entre 1200 et 1800 kcal, vous imaginez la différence ? Je parle souvent de la notion de plaisir qui est essentielle, et là… on en est loin !

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, dans ces challenges, il y a rarement de végétaux. C’est un apport en grosses quantités de sucres et de graisses avec des aliments à très forte densité calorique et d’une qualité qui peut être contestée.

Pour faire 100 000 calories de concombre (12 kcal/100 g), je vous laisse faire le calcul... il en faudrait plus de 8.3 tonnes. Bon courage :)

Face à cet apport massif de sucres et de graisses, le corps va réagir et cela peut provoquer :
- une augmentation de la pression artérielle,
- de la fatigue,
- une peau qui perd de son éclat,
- dans le pire des cas un risque accru de cardiopathie et d’accident vasculaire cérébral..

Je vous passe le risque de prendre du poids car ces personnes qui font des food challenges sont souvent minces (pas toujours !) et en dehors de ces challenges, ils surveillent leur alimentation et font beaucoup de sport.

Un peu de respect pour la nourriture

Ce qu’il faut aussi observer, c’est la façon dont est considérée la nourriture. Ici, il n’y a plus de plaisir, la nourriture est réduite à de simples chiffres de valeur calorique pour réaliser le challenge.

Bien-sûr, il ne faut pas faire ça (il le dit lui-même) mais ces vidéos étant de plus en plus virales sur internet, je me dois de vous informer même si chacun aura bien compris qu’il n’y a aucun intérêt nutritionnel là-dedans.

Je vous laisse regarder la vidéo.. je ne vous cache pas que parfois il faut être bien accroché ! Lire les commentaire (0)


Malbouffe : des chiffres qui donnent envie de bien manger !

Posté le 26-juillet-2021

Eh oui, la malbouffe, ça n’est pas d’aujourd’hui mais si on fait un petit constat des chiffres liés à la malbouffe, il y a de quoi s’inquiéter. Je ne veux pas vous faire peur mais ces chiffres sont hallucinants.

D’abord la malbouffe, qu’est-ce que c’est ? 
Elle est souvent associée aux fast foods alors que l’offre de ceux-ci s’étend de plus en plus et on trouve des fast foods avec une alimentation de plus en plus équilibrée. C’est en général une alimentation hypercalorique, trop grasse, trop sucrée et trop salée.

Connaissez-vous le classement des villes en matière de malbouffe en France ?
Et si on vous dit que la ville qui a le plus de restaurants “fast foods” c’est Bordeaux ! Suivi de Tours, Metz, Limoges et Lille.

Mais le plus important, c’est de retenir ces chiffres :
- 1 décès sur 5 dans le monde est associé à une mauvaise alimentation
- 10 millions de décès découlent d'une maladie cardiaque (qui elle-même découle d’une mauvaise alimentation).
- 913 000 décès sont liés à des cancers dus à l’obésité

Effectivement, une mauvaise alimentation peut provoquer différents troubles du métabolisme comme :
- le diabète
- le cholestérol
- les triglycérides
- la goutte
- les calculs rénaux
- les coliques néphrétiques.

Une mauvaise alimentation a aussi des conséquences sur de nombreux cancers mais aussi sur la libido et ou encore des problèmes articulaires...

En suivant la méthode Cohen, vous agissez pour votre santé et celle de la planète !

Regardez cette vidéo, elle vous explique tout en détail et sachez toujours faire le bon choix face à l'offre alimentaire à laquelle vous êtes exposée. Bon visionnage !

Lire les commentaire (0)


Les glaces ! Sorbet, cône ou Magnum ?

Posté le 19-juillet-2021

La nutrition, ce n’est pas que parler des produits diététiques ! Aujourd'hui, on ouvre le congélateur et on parle des glaces : sorbets, cônes, Mars ou Bounty glacés, Häagen Dazs, Magnum... Tout y passe !

Sorbet et cône :
L’Oasis sorbet c’est de l’eau, du sucre et des concentrés de jus (pomme, citron, orange…) et sa valeur calorique par portion est de 45 kcal. Pas cher payé ! C’est un produit sucré (9.6 g pour 100 g), soit l’équivalent de 2 carrés de sucre. Il vaut mieux donner ça aux enfants qu’un soda en canette. 1 bâtonnet de temps en temps pour 1/2 fruit environ est raisonnable. 

Les mini-cônes Nestlé :
Ici, on passe de suite à 128 Kcal par portion. C’est plus gras (16 g pour 10 g) et la composition est plutôt compliquée avec une teneur en sucre de 42 g pour 100 g. Mon conseil, le cornet chez le marchand de glace sera certainement de meilleure composition ! La portion mini reste un bon réflexe, mais cela remplace tout de même 1 fromage + 1 fruit.

Mars et Bounty glacés :
Ces 2 barres chocolatées glacées font : 136 Kcal pour 1 Mars glacé et 135 Kcal pour 1 Bounty glacé. C’est mieux composé que le cône avec moins de sucre et moins de graisse. Ces 2 produits, je pensais qu’ils étaient vraiment mal composés (c’était le cas des barres chocolatées que j’ai traité dans une autre vidéo) et au final, ce n’est pas la cata !

Ben & Jerry’s :
La composition de ces glaces est très riche. De la crème, de l’huile, du sucre, du sirop de sucre… Avec une valeur calorique à 140 Kcal pour 100 ml, on pouvait s’attendre à plus. Avec 14 g de lipides pour 100 g, cela correspond aux autres produits présentés. Mais la composition est vraiment trop compliquée...

Crème glacée à la vanille :
Sa composition est un peu plus simple : eau, lait écrémé, crème et sucres pour une valeur calorique de 184 Kcal pour 100 g, ce qui en fait le produit le moins riche de tous les produits présentés.

Les mini cups Häagen Dazs :
Là, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la composition est très belle : crème fraîche, lait écrémé, sure, jaune d’oeuf et noix de macadamia. Tout simplement. Surprenant pour une glace d’origine américaine. Avec 274 Kcal pour 100 g, c’est un vrai produit gourmand ! 1 pot fait tout de même 86 g soit 235 kcal le petit pot (1 fruit + 10 g de MG + 1 laitage) 

Le Magnum :
Là, c’est le produit le plus gras présenté aujourd’hui avec 18 g de lipides pour 100 g et 30 g de sucre pour 100 g et une valeur calorique de 239 Kcal par portion ! Là aussi, un vrai produit gourmand ! Et là c’est le Magnum classic, faites encore plus attention avec les Magnum aux amandes... !

En conclusion la valeur calorique de ces produits n’est pas si folle que ça. La glace reste un produit gourmand, évitez d’en manger tous les jours mais à l’occasion, faites-vous plaisir.

Si vous voulez faire un choix pas trop gourmand, pensez au Bounty ou au Mars glacé ou au Sorbet Oasis, l’équivalence plaisir ne vous coûtera pas trop cher et si vous choisissez le Magnum… il va falloir rattraper l’écart !
 

Pour plus de détails, je vous laisse regarder la vidéo :

Lire les commentaire (1)


7 aliments pour vos menus d’été

Posté le 12-juillet-2021

L'été est toujours un moment clé dans la perte de poids bien-sûr parce que l'on ne veut surtout pas regrossir, mais aussi parce que les vacances donnent lieu à plus de convivialité et appellent au plaisir !

Voici une petite sélection d'aliments parfois oubliés et mésestimés que je vous propose de lettre au menu cet été :
- Les sardines : 
Bien-sûr en conserve et à l'huile, c'est un produit gras ! Mais en les privilégiant fraîches ou en conserve sans huile, elles sont très intéressantes. Peu onéreuses, riches en protéines et en oméga-3, elles apportent environ 130 kcal/100 g ce qui reste raisonnable sans dépasser les 125 g. Vite préparées, vous vous régalerez avec les sardines à la plancha.
- Les crevettes : 
A préférer fraîches si vous êtes au bord de la mer, c'est une bonne source de protéines pour vos salades, buffets froids et apéritifs. Elles apportent seulement 88 kcal/100 g et c'est une source intéressante d'iode, un oligo élément pour lequel nous sommes souvent carencés.
- La feta : 
Pour changer un petit peu de la mozzarella ! On évite bien sûr l'achat d'un produit mariné à l'huile. Mais sa texture plus compacte offre un bon rassasiement, à condition de ne pas abuser en quantité. 1 portion de 30 g c'est parfait !
- Le tzatziki : 
Un mélange de fromage frais, concombre et d'un petit peu de matières grasses. Avec 180 kcal pour 100 g, c'est une sauce correcte pour l'apéritif ou pour remplacer la crème fraîche avec une pomme de terre.
- Le pamplemousse : 
Non ce n'est pas l'effet brûle-graisse que je compte vanter ici ! Il s'agit toutefois d'un fruit modérément sucré et riche en vitamine C, antioxydants et fibres. 1/2 en entrée ou 1 entier en fruit est parfait. Toutefois, ils ne doivent pas être consommés avec certains médicaments en raison d’un risque de surdosage avec apparition d’effets indésirables et, plus rarement, d’une diminution de l’efficacité de certains médicaments. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien, à votre médecin ou au centre régional de pharmacovigilance.
- Le melon : 
On entend souvent qu'il est plus riche que la pastèque, mais il n'en est rien ! Avec 40 kcal pour 100 g, il est goûteux et riche en vitamine A. Comptez 150 g en entrée ou 250 g en dessert.
- Les pommes de terre : 
Les féculents ne doivent pas être oubliés, même quand on mange froid. Avec 90 kcal pour 100 g, les pommes de terre, consommées chaudes ou froides et cuites à la vapeur, sont un bon choix. Évitez simplement les ajouts de crème ou d'huile encore plus en friture.

Gardez des plaisirs et aidez-vous de nos recettes !

Et à la fin de cette vidéo, je vous donne mon menu de l'été :)

Lire les commentaire (0)


Live Cuisine de CathyChou du 08/07 : La liste des ingrédients

Posté le 8-juillet-2021

Ce jeudi à 19h, vous avez rendez-vous pour le live En Cuisine avec CathyChou. Au menu du jour, deux recettes diététiques dont voici la liste des ingrédients nécessaires à leur réalisation :

Wrap du soleil

Ingrédients pour 1 personne :
1 galette wrap
2 blancs d'oeufs
1 Cc de curry
1/2 poivron rouge
1/2 poivron vert
20 g de mozzarella 
Sel
Poivre
Persil

* Equivalence de la recette par personne : 100 g de féculents + 10 g de MG + 1 légume + 1 laitage

Gratin de fruits rouges

Ingrédients pour 2 personnes :
300 g de fruits rouges ou framboises
30 cl de lait demi-écrémé
2 cm de gousse de vanille ou 1 cs de vanille en poudre
2 jaunes d'oeufs
1 Cs de sucre édulcorant
Menthe

* Equivalence de la recette par personne : 1 fruit + 1 laitage + 10 g de MG (car 1 jaune d'oeuf par personne)

Ustensiles :
Mixeur
Ramquins allant au four
Poêle
Casserole
Saladier

Pour participer au live de CathyChou, RDV jeudi à 19h dans la partie Consultation en groupe (cliquez ici).

Lire les commentaires (3)


Les bons choix pour le grignotage de l’apéro !

Posté le 5-juillet-2021

Traditionnellement, on retrouve les produits de l’apéritif au rayon chips ou autres biscuits secs salés de formes, saveurs et textures variées. Ces sont des produits essentiellement gras et salés, donc très riches en calories et avec une valeur nutritionnelle assez peu intéressante.

Même si quelques variations sont possibles, la moyenne de ces produits se situe à 500 kcal pour 100 g, avec des taux de graisse moyen de 20%, mais qui évoluent entre 10 à 45 % ce qui situe assez rapidement le problème couplé à 50 % de glucides en moyenne.

L’autre problème de ces produits est que l’on a pendant longtemps utilisé des huiles de petite qualité, comme la fameuse huile de palme ou les huiles de coprah ou de coco, autant pour des raisons industrielles (conservation, bonne tenue du produit) que pour des raisons économiques. Ces huiles saturées ne sont pas intéressantes.

Les oléagineux :
Les graines oléagineuses sont des graines particulièrement riches en matières grasses (45% en moyenne), puisque l’on peut, comme leur nom l’indique en extraire de l’huile. Il s’agit des amandes, cacahuètes, pistaches, noix de cajou, de pécan, noisettes, graines de tournesol...

Cette richesse en lipides en fait des produits riches en calories sous un faible volume, ce qui incite à limiter la consommation, d’autant que ces graines sont fréquemment proposées grillées et très salées ! D’autres recettes vous proposent ces mêmes graines enrobées d’une coque biscuitée ou encore caramélisées, ce qui augmente encore l’apport calorique.

Les classiques revisités : 
La nouvelle mode en termes d’apéritif est apparue grâce au portionnage, c’est-à-dire que l’on a présenté des produits comme la charcuterie sous forme de mini-saucissons, le fromage sous forme de dés...

Ces produits n’ont pas amélioré le statut nutritionnel de la catégorie, car il s’agit encore une fois de produits gras et salés, même si, dans le cas du fromage, on trouve un peu plus de protéines. 

Les tartinables, produits de la mer et crudités :
De même, la gamme des produits tartinables s’est beaucoup développée : tarama, rillettes,  tapenade ou autres tartinables dont la composition pose le plus souvent le même problème : excès de graisse et de sel. 

Depuis quelque temps, apparaissent des produits de la mer, comme des crevettes, des moules marinées ou simplement en saumure, mais qui recueillent moins la faveur des consommateurs. Alors qu'il s’agit finalement de ma préférence !

Sans oublier les légumes marinés, les crudités prêtes à consommer et certains oubliés comme les cœurs de palmiers, mini épis de maïs...de belle qualité.

Comment les choisir ?
Il y a réellement quatre indicateurs essentiels :
- La quantité de matière grasse : on essaie de trouver des produits qui ne dépassent pas 25 % de matière grasse.
- La nature des graisses utilisées : on préfère consommer des produits qui contiennent de l’huile de tournesol ou de colza, on évite les graisses de palme, coco, coprah.
- Le taux de sel : 600 mg de sodium (soit 1,5 g de sel) pour 100 g est vraiment la dose maximale
- Les additifs : on préfère les recettes les plus simples, on limite le nombre d’additifs !

Les pièges :
1- On peut considérer que le piège principal, c’est l’emballage, qui présente un produit de façon très alléchante, ne correspondant pas à la réalité nutritionnelle. Pour les chips, c’est particulièrement évident, avec des déclinaisons aromatiques dans tous les sens : barbecue, paysanne, à l’ancienne, qui en réalité ne signifient pas grand-chose car la recette reste toujours la même sauf quand on y ajoute des arômes... artificiels. 

Préférez les produits naturels sans arôme original. Mieux vaut manger du poulet rôti si l’on a envie de cette saveur que de prendre des chips avec un arôme qui s’en approchera, mais qui n’aura jamais croisé l’ombre d’un poulet !

2- L’autre piège, c’est la portion de produit qui n’est souvent pas standardisée, nous faisant passer d’un niveau de consommation à l’autre. On trouve des paquets de chips de 30 g comme de 135 g.

3- Les formes qui attirent vos enfants : frites, mini pizza, crackers animaux et petits fantômes...rappelez-vous qu’ils n’ont aucun intérêt !

4- Les graines oléagineuses grillées à sec, riches en additifs !

5- Les mélanges japonais qui sous leur air de légèreté sont composés en premier ingrédients d’amidon et de multiples additifs !

Conseils de consommation :
Puisque ce sont des produits secs qui se conservent assez facilement, on a tendance à les stocker en trop grand nombre dans nos placards.

Pour les produits secs comme les biscuits ou les chips, la portion idéale est de 30 g par personne une à deux fois par semaine. Cela vous permet, en multipliant le nombre de personnes, de savoir combien de paquets acheter. 

C’est un produit à considérer comme une friandise, à ce titre, il n’est pas obligatoire en plus grande quantité dans nos cuisines, car nous savons très bien que plus il y en a, plus nous en consommerons.

Pour les tartinables que nous avons observés, la quantité à respecter est à peu près identique : 30 g par personne une à deux fois par semaine, en alternance avec les autres produits apéritifs.

Voici tous ces conseils en vidéo, avec quelques produits en plus que vous allez adorez !

Lire les commentaire (0)


Ma stratégie minceur de l'été !

Posté le 28-juin-2021

L'été est une période marquante dans un régime et ce pour plusieurs raisons. Voici quelques conseils pour éviter de prendre du poids tout en se faisant plaisir.

Un corps au top
La plupart des gens essayent d'avoir un corps au top de ce qu'ils pensent devoir être pour l'été. Tout d'abord parce que l'on s'habille plus légèrement voire même on se dénude à la plage ou à la piscine.

Mais n'oublions pas que le poids reste une gestion et une stratégie durable sur l'année qui reste à moduler selon la période de l'année, la volonté...

Ne cherchez pas à vous affamer à outrance pour l'été, au risque de craquer davantage par la suite.

Nouvelle alimentation
Le changement de saison, la chaleur, nous imposent de réinventer notre alimentation et de trouver nos marques sur un nouveau modèle.

Il est plus naturel en été d'aller vers un choix d'aliments plus sain. Nous mangeons plus naturellement des fruits et légumes crus qui sont magnifiques, colorés et à pleine maturité, alors que les fritures, plats à la crème ou en sauce nous font moins envie.

Pensez surtout à garder l'équilibre : 
- les fruits ne sont pas à volonté (2 à 3 par jour), 
- ne négligez pas les protéines mais n'abusez pas du fromage dans les salades, 
- dosez l'huile car 1 cuillerée à soupe apporte 90/100 kcal, 
- et profitez des barbecues en limitant les chipos, merguez...

Les tentations, attention aux écarts
C'est la saison des vacances souvent associées à plus de convivialité en famille, entre amis… Se relâcher totalement pendant les vacances avec objectif de reprendre au retour est une stratégie risquée qui rend la reprise très difficile.

Dans l'idéal, optez pour le 50/50 :
Cela consiste à doser. Vous gardez alors un pied dans le régime sur un repas (légumes, viandes maigres, poissons maigres, laitage, fruit) en surveillant l'assaisonnement et sur l'autre repas, plaisir-contrôlé.

Dans le repas plaisir, maxi 2 éléments plaisir, le 3ème plus sage (exemple 1: entrée plaisir + plat plaisir à compléter avec une salade de fruits / exemple 2: entrée crudités au vinaigre + plat plaisir + dessert plaisir).

Dans l'idéal, le petit déjeuner reste classique et dosé. Si vous souhaitez une viennoiserie, préférez un simple croissant, une brioche ou un pain au lait, évitez les viennoiseries complexes et fourrées.

Le goûter-glace :
Un Magnum c'est 280 kcal, autant dire que ce type d'ajout quotidien coûte cher. 

Intégrer ce plaisir 2 à 3 fois maximum par semaine et préférez les boules de glaces et même un sorbet qui sera moins calorique. Équilibrez sur la journée.

L'apéritif :
Ce petit repas est particulièrement stimulant pour l'appétit. Les biscuits apéritifs, rillettes/cacahuètes sont des bombes caloriques et sous un faible volume, on arrive facilement aux calories d'1/2 repas.

N'oubliez pas qu'1 verre d'alcool dans les proportions habituellement servies, c'est environ 100 kcal. Une consommation à doser !


Pour conclure, il n'est pas rare que la prise de poids moyenne oscille entre 500 g et 2 kg pendant les vacances selon que l'on ait été plus ou moins sérieux. 

Aussi, revenir avec un poids stable est une bonne nouvelle ! N'hésitez à faire un rattrapage quand c'est possible, à vous peser 1 fois par semaine et à être actif physiquement (nager, marcher, danser) afin d'éviter la douche froide au retour !

Plus de détails dans la vidéo :

Lire les commentaire (1)


Live Cuisine de CathyChou du 24/06 : La liste des ingrédients

Posté le 24-juin-2021

Ce jeudi à 19h, vous avez rendez-vous pour le live En Cuisine avec CathyChou. Au menu du jour, deux recettes diététiques dont voici la liste des ingrédients nécessaires à leur réalisation :

Roulé de patate douce au chèvre et jambon

Ingrédients pour 4 personnes :
1 grosse patate douce
2 oeufs
3 Cs de fromage blanc 0%
50 g de farine
2 Cs de levure chimique
Sel
Poivre
Persil
Ail en poudre 
1 pincée de piment au choix

Garnitures :
4 tranches de jambon
200 g de chèvre frais

* Equivalence de la recette par personne : 1 viande, poisson ou oeufs + 100 g de féculents + 1 fromage

 

Velouté de melon frais et sa chips

Ingrédients pour 4 personnes :
1  ou 2  melons bien mûrs  (800 g de chair de melon)
1 tranche de pain de mie sans croûte
4 tranches de jambon fumé
2 Cs d'huile d'olive ou colza
1 Cs vinaigre balsamique
Sel 
Poivre
Basilic (déco)

* Equivalence de la recette par personne : 1 fruit + 1/2 viande, poisson ou oeufs + 5 g de MG + 10 g de pain

Ustensiles :
Saladier
Feuille de cuisson
Film alimentaire
4 verrines
4 cure dent

Pour participer au live de CathyChou, RDV jeudi à 19h dans la partie Consultation en groupe (cliquez ici).

Lire les commentaires (2)


Les moments de la vie où l’on prend le plus poids

Posté le 21-juin-2021

On observe déjà hormonalement de grands changements au cours de notre vie : la puberté est le premier ; puis plus particulièrement pour les femmes, la contraception, la grossesse, l’allaitement, la ménopause...

Mais la période qui semble charnière aujourd’hui est celle qui court de l'adolescence à l'âge adulte, de 15 à 35 ans, où l'on observe la plus forte augmentation du surpoids et de l'obésité. L’activité physique est souvent diminuée, alors qu’elle était imposée à l’école, tout comme le régime alimentaire dicté par les parents et/ou la cantine. 

Par ailleurs, on observe d’autres étapes, qui vont encore modifier le temps que l’on accorde à la pratique d’un sport comme la prise d’un nouvel emploi, un travail posté ou de nuit, l’arrivée d’un enfant ! Notre routine est chamboulée et cela peut se traduire par une prise de poids.

Ensuite, le stress induit par le mariage ou une séparation, le chômage ou encore la retraite mais aussi le confinement, sont autant d'événements qui jouent directement sur nos comportements alimentaires, par des grignotages plus particulièrement.

Les prises de poids liées à un choc émotionnel sont aussi très courantes. En effet, lors de périodes très difficiles émotionnellement, il est tout à fait normal de compenser en allant vers une alimentation plus facile, en recherchant du plaisir et du réconfort dans le sucre notamment, en allant vers des aliments plus consistants et riches parce que l'on se sent extrêmement fatigué, en cherchant à se protéger inconsciemment avec des kilos en plus, comme une carapace corporelle.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est qu’il est important de comprendre une prise de poids ou masse graisseuse afin d’agir en conséquence : faire un état des lieux, identifier les soucis sous-jacents afin de lever ses barrières et adopter un meilleur comportement ! 

Pour en savoir plus, regardez ma vidéo du jour :

Lire les commentaire (0)


Les recettes de la méthode Cohen

Posté le 17-juin-2021

Les recettes de la méthode Cohen pour perdre du poids sans en reprendre.

>> EN SAVOIR PLUS <<

Découvrez 140 recettes simples spécialement conçues pour accompagner la méthode Cohen et classées par régime : flash, Cohen et Cohen +, pour vous faciliter la vie et la perte de poids au quotidien.

Gaspacho fraîcheur, cannellonis de jambon, curry de poulet, mousse au chocolat diététique, petite charlotte aux framboises et même hamburger revisité en version allégée... Piochez parmi les entrées, plats et desserts de chaque régime pour perdre du poids durablement, à un rythme harmonieux, sans frustration et surtout sans oublier le plaisir de cuisiner et de manger !

La méthode Cohen vous permet de jouer sur plusieurs régimes jusqu'à atteindre votre objectif. Avec elle, adaptez le rythme de la perte de poids en fonction de votre motivation, des contraintes et de votre mode de vie.

Laissez-vous guider et (re)prenez le contrôle.

>> CLIQUEZ ICI <<

>> POUR EN SAVOIR PLUS <<

Lire les commentaire (1)


Perdez jusqu'à 10 kilos en 3 mois sans jamais vous priver !

Commencez maintenant votre analyse minceur gratuite :

Êtes-vous un homme ou une femme ?
(Les solutions minceur sont adaptées)

1. Quel délai vous paraît correct pour perdre vos kilos en trop et atteindre votre objectif avec le programme Savoir Maigrir ?

2. Quel est votre niveau de motivation pour atteindre votre objectif minceur (entre 1 et 5) ?

3. Comment décririez-vous voshabitudes alimentaires ?

4. Quel type d'excès ou d'écarts faites-vous le plus souvent ?

5. Où avez-vous le plus tendance àstocker vos kilos ?

6. Qu'est-ce qui, aujourd'hui, motive votre volonté de perdre enfin vos kilos en trop ?

7. Parmi tous les profils proposés dans lanouvelle formule Savoir Maigrir, lequelse rapproche le plus du vôtre ?

8. Dans la nouvelle version Savoir Maigrir, quel outil spécifique vous aidera leplus à atteindre votre objectif minceur ?

9. Comment avez-vous découvert Jean-Michel Cohen et son Programme Savoir Maigrir ?

10. Combien de temps êtes-vous prête à accorder à votre ROUTINE MINCEUR chaque jour pour atteindre votre objectif et améliorer votre bien-être ?



Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Pour vous tenir informé, ajoutez la page Savoir Maigrir à vos cercles sur Google+

Passez votre analyse minceur gratuite avec le Dr Jean-Michel Cohen
Besoin d’aide ?